De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

  • Tous droits réservés VAR MATIN 2020
  • d681ef1f2514a07388afef7f7c29e648e026873e
  • Parution : Quotidienne
  • Diffusion : 47 668 ex. (Diff. payée Fr.) - © OJD DSH 2019-2020
  • Audience : 281 000 lect. (LNM) - © AudiPresse One 2017

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

  • Tous droits réservés VAR MATIN 2020
  • d681ef1f2514a07388afef7f7c29e648e026873e
  • Parution : Quotidienne
  • Diffusion : 47 668 ex. (Diff. payée Fr.) - © OJD DSH 2019-2020
  • Audience : 281 000 lect. (LNM) - © AudiPresse One 2017

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

De nouvelles recrues en forme chez A Pedibus

Les randonneurs d’A Pedibus se souviendront de cette année... En s’adaptant tant bien que mal, ils ont repris leurs marches dès que possible. Grâce à cette réactivité, leurs 85 adhérents ont profité de 38 randonnées avec 479,1 km parcourus pour un total de 15173 m de dénivelé. En moyenne, 21 randonneurs parcourent à chaque rendez-vous 12,6 km par marche sur 399 m de dénivelé. Treize randonnées ont été annulées pour cause de Covid. Le bureau a profité de cette pause forcée pour avancer sur les projets décidés l’an passé : les développements concernant Rando Santé, un chemin-une école, la marche nordique...

Simone et Fabienne ont été formées pour la Rando Santé, le club doit désormais être labellisé. Les autres projets devraient voir le jour dans la saison. Vingt et un adhérents d’A Pedibus et douze de Rando Tourves ont également eu l’occasion de participer à la formation " bobologie " dispensée par le docteur Jean Bogeat de la FFRP. Avant Noël, ils ont organisé une rando-citadine dans Aix-en-Provence permettant de découvrir les monuments, ruelles et parcs de la ville.

Avant le confinement, ils ont organisé une rando galette des rois. Après, ils ont pris un grand bol d’air bienvenu lors de leurs trois jours à Champsaur à Saint Bonnet. Durant le confinement enfin, sur l’initiative de Michel Sirot, le concours gagné par le président d’honneur Paul Babou a permis de chercher le lieu de randonnée à partir de photos. Avec leurs nouvelles recrues, le club, sous la présidence de Daniel Depetris, espère une saison sous les meilleurs auspices, en possession du sifflet offert à tous, réalisé en imprimante 3D.

B. G.-C.

  • Tous droits réservés VAR MATIN 2020
  • d681ef1f2514a07388afef7f7c29e648e026873e
  • Parution : Quotidienne
  • Diffusion : 47 668 ex. (Diff. payée Fr.) - © OJD DSH 2019-2020
  • Audience : 281 000 lect. (LNM) - © AudiPresse One 2017

It appears you don't have a PDF plugin for this browser. No biggie... you can click here to download the PDF file.

"Un chemin, une école®", une action pédagogique autour de la randonnée pédestre et du sentier

«Dans le fond de ses poches, ou dans un coin de sa tête, chacun a encore un petit bout de chemin aux parfums d’enfance et d’échappée belle».  C’est toute la philosophie d’ «Un chemin, une école®» dont le but est de confier à une école, un collège, un lycée la réalisation ou la réhabilitation d’un itinéraire de randonnée pédestre à des fins pédagogiques, à proximité de l’établissement scolaire.

Ce projet, initié par la FFRandonnée, s’inscrit dans une démarche éducative qui aborde la notion de « développement local et durable » en sensibilisant les élèves au respect et à la protection de l'environnement, ainsi qu’à la valorisation du patrimoine culturel que constituent les chemins et les paysages.

Trois acteurs sont mobilisés :

  • Une municipalité ou une intercommunalité
  • Une école* (Le projet « Un chemin, une école » peut aussi être adapté et mis en œuvre par les centres de loisirs, sur le temps des activités périscolaires... )
  • Un club FFRandonnée  encouragé et mandaté par son comité départemental qui intervient avec les professeurs au sein des classes

Quelque soit l'âge des élèves, un chemin, une école® est aussi une ouverture sociale avec le plaisir de découvrir et de faire découvrir aux autres, d’aller à la rencontre de la population, de réaliser des travaux pour créer ou faire revivre des chemins abandonnés, et de réaliser des actions valorisantes en groupe et en milieu naturel.

Cette action constitue un projet pédagogique pour l'établissement scolaire en faisant découvrir aux élèves la randonnée pédestre, au travers de différentes disciplines :

A l'école primaire, utiliser le chemin à des fins pédagogiques permet d'aborder différentes disciplines ...

Dans le secondaire, en collège et lycée, cette démarche peut servir de cas à l’étude de la législation (le statut des chemins, les conventions). 
En lycée, la mise en place d’un projet « un chemin, une école® » représente une approche très ouverte sur la vie professionnelle : établissement d’un projet, sa construction, son financement, sa promotion, etc. C’est aussi l’apprentissage des notions de sécurité : tracé de l’itinéraire sur la carte, vérifications sur le terrain, des procédures administratives : autorisations de passage, de balisage et la possibilité d’effectuer de nombreux travaux pratiques comme la réalisation du descriptif ou du balisage de l’itinéraire.  

Contact : jeunes@ffrandonnee.fr et le comité départemental FFRandonnée

 

Nous suivons à la lettre les consignes données par le gouvernement et précisées par notre fédération. Vous trouverez ci-dessous le détails des règles à appliquer:

En résumé, les consignes sont les suivantes : Masque lors des rassemblements, distanciation de 1 m, utilisation du gel hydro-alcoolique, en cas de symptômes prévenir le président, la taille des groupes est limitée à 10 sur la voie et les espaces publics, les inscriptions pour les randonnées sont obligatoires pour la traçabilité si nécessaire, le covoiturage est possible avec masque, sans climatisation.